02/04/2014

Exposition Philippe Delaby à Tournai


Notez la date dans vos agendas, la Maison de la Culture de Tournai accueillera le temps d'un week-end une exposition consacrée à Philippe Delaby !


Si d'autres villes comme Nîmes ou Louvain-la-neuve rendront prochainement hommage au talent de Philippe, nous souhaitions qu'il en soit de même pour la ville de Tournai, où vivait Philippe*.
D'autres évènements autour de l'univers de Philippe seront prévus dans les années à venir, mais il était important pour nous d'avoir déjà une présence de Delaby dans sa région cette année.

[* L'initiative vient de Valérie Truffin (la femme de Philippe), Ludo Pollet (un ami commun) et moi-même.]

Les heures d'ouverture de la maison de la culture:
De 10h30 à 18h les vendredi 6 et samedi 7,
de 14h à 18h le dimanche 8 juin.

Pour une question d'assurance, il ne s'agira pas d'originaux (du moins, en majeure partie), mais de fac-similés. Ce sont des reproductions de grande qualité, suffisante pour apprécier le travail de Delaby en grand format. Il y aura une bonne trentaine de pièces exposées.

Pour plus de renseignements, vous pouvez toujours me contacter via ma page facebook.

25/03/2014

Complainte des landes perdues

Voici d'abord l'info qui circule depuis hier soir sur la chaîne de la région de Tournai >> Cliquez ici pour voir le reportage de Notélé.


Philippe Delaby nous quittait il y a peu, laissant derrière lui le 4ème et dernier tome de son cycle de "Complainte des landes perdues" inachevé. Depuis le 14 mars, j’ai repris son travail pour le terminer.

Peu de temps après que Philippe nous ait quittés, nous (ses amis et Valérie, la femme de Philippe) savions qu’il fallait terminer cet album. Différentes options ont été envisagées pour y parvenir. J’étais l’une de ces options, et j’avoue d’abord avoir clairement refusé. Car je ne me sentais pas à la hauteur, car il me faudrait abandonner Barracuda pour quelques mois… Et pour la charge émotionnelle que ça représentait.

Le projet a donc été proposé à d’autres et entre-temps, Jean Dufaux me fit lire le scénario, qu'il venait de boucler. Une écriture bien difficile pour lui... Si je connaissais vaguement l’histoire parce que Philippe m’en avait raconté les grandes lignes, c’est vraiment à sa lecture que je me suis dit que je pourrais m’atteler à la tâche. Les coïncidences par rapport à la réalité y sont troublantes, et je sais que c’était l’histoire telle que Jean avait prévu dès le départ, il ne l’a pas modifié. Il y est question du dernier combat d’un maître et du passage de flambeau à son fils spirituel. Un maître, un frère, un ami… c’est ce que Philippe représentait pour moi.

Lorsqu’on me reposa la question le 13 mars, j’acceptais. Avec les mêmes craintes, certes, mais avec cette fois une raison de le terminer ; une raison qui nous touche personnellement, lui et moi.
Et il y a dans cette fin des mots que j’aimerais lui dire. Je le ferai dans les planches, à travers les personnages.

Barracuda 5 sera repoussé de quelques mois, aucune date de sortie n’est encore fixée. Que les lecteurs se rassurent, je compte m’y remettre dès que j’aurai terminé les 21 planches restantes de Complainte !

Et je le précise pour ceux qui se poseraient la question ; ce n’est pas parce que je termine Complainte que je reprendrai forcément les séries de Philippe... Ce n’est pas la même chose. Pour Murena, impossible de vous en parler puisque aucune décision n’a encore été prise. Jean Dufaux y reviendra plus tard, se laissant un temps de réflexion quant à l’avenir de la série.

Voilà un extrait, une planche complète, de mon travail en cours.

 


Je n’ai pas pour prétention de vouloir personnaliser l’univers à ma manière, mon but est simplement de terminer cet album du mieux que je peux.
Il s’agit d’un album en cours, je vais donc respecter ses personnages et tenter une ressemblance physique la plus proche possible.
Comme c’est la première fois que je ne peux pas compter sur mes couleurs pour prolonger le dessin, j’ai adapté ma technique à ce challenge en augmentant mon format à la taille des originaux de Philippe afin de pousser mon dessin plus dans le détail quand c’est nécessaire.

11/03/2014

Barracuda 5 - extraits

Barracuda 5 sera l'avant-dernier chapitre de l'histoire et possèdera une ambiance qui lui sera propre par l'environnement hostile dans lequel les rescapés du tome 4 évolueront... 
Les planches avancent plutôt bien... Voilà quelques extraits !

 
 
 

27/02/2014

Votez pour Delaby !

Les prix DIAGONALE - LE SOIR sont les principales distinctions BD en Belgique francophone. Philippe Delaby est parmi les sélectionnés pour le prix de la meilleure série avec Murena. Allez hop, on vote tous pour lui ! 
Cliquez ici : http://concours.lesoir.be/quiz/32669_3/concours-vote-diagonale.html

10/02/2014

"What we do in life echoes in eternity"

Philippe aimait cette citation de Gladiator. La bande-originale de ce film était l'une de celles que nous nous passions le plus quand nous bossions dans son atelier. Aujourd'hui, quand j'écoute le cd, ces musiques sont devenues siennes, elle lui sont, pour moi, plus associées qu'au film d'origine...

Je ne pouvais pas ne pas dessiner quelque chose en sa mémoire.
Lundi passé, j'ai donc passé ma journée à réaliser cette illustration. Le buste d'un empereur, l'expression rassurante et assurée, les couleurs chaleureuses convenant à son tempérament...
Et les fissures, les failles. A droite dans la composition, comme sur les couvertures de Murena.